Commission Ressources humaines du 08.10.18

Commission RH du 08.10.18

Présents

  • Nahima Nemouchi : Maison de l’Emploi
  • Nicolas Teston : Maison de l’Emploi
  • Houda Rhiem : Mission locale
  • Christine Mothie : Mission Locale
  • Gaétane Catalano :  Luberon Médiation
  • Myriam Guillen : MG Consulting
  • Kelly Christ : ANPEP
  • Guylène Duchemin : CCI
  • Edith André : Métallerie des Amandiers
  • Valérie Legendre : Florian Mantione
  • Pierre Granchamp : Finamars

Excusés :

  • Patricia Moureau : Argaune

Compte-rendu de commission

Kelly Christ (chargée de relations entreprises) présente l’offre de services de l’ANPEP
ANPEP :
  • basée sur Apt, association 1901. Centre de formation pour adulte sur les métiers en tension
  • Aujourd’hui, se tourne vers le numérique (labellisé Grande Ecole du Numérique)
  • Pôle insertion professionnelle (400 titulaires RSA, sur Apt et L’Isle sur la Sorgue)
  • Ouverture le 15.09 d’une antenne à Cavaillon avec une seule formation “ELS” : employé Libre-Service.
  • Organisation de l’opération “Transition Numérique des Entreprises”, financée par la Région.
  • Formations informatiques PCIE (Passeport Compétences Informatique Européen) : Word Excel, Firefox, Explorer, réseaux sociaux. Financements sur CPF ou OPCA ou autres.
  • Bilans de compétences
  • Souhaite réaliser un diagnostic des besoins de formations pour les entreprises
Les besoins dans l’hôtellerie-restauration, transport, logistique sont avérés : le problème reste le manque de candidats, rappelle Guylène Duchemin.
Nicolas Teston propose d’être plus modeste pour LE : partir des besoins d’une seule entreprise et tenter de le résoudre.
Guylène insiste sur le besoin en termes de marque employeur et pointe l’inadéquation entre l’offre et la demande.
La marque employeur, c’est le cheval de Troie de l’emploi : elle permet d’aborder de très nombreux sujets.
Le sujet de la marque employeur anime les débats, à propos d’un projet plus simple et plus efficace à porter par la commission RH sur l’année.
On pointe en effet la dispersion des efforts et la nécessité, face à l’absence des entreprises, de porter un discours simple et bien compris.
Le sujet de la marque employeur semble faire l’unanimité auprès des participants comme sujet de départ à traiter sur une année.
 
“10.000 demandeurs d’emploi et je n’arrive pas à recruter ??? Que se passe-t-il ?” (accroche proposée par Nicolas Teston)
Prochaines étapes :
  • Fixer l’objectif
  • Bâtir un plan de com’
  • Identifier quelques leaders d’opinion pour porter le discours sur la marque employeur
Prochaine session : 19.11 de 18h à 19h30. Lieu à définir.
2018-10-08T21:28:23+02:00